album de rock pour enfants

1979 - Highway to hell (AC/DC)

ac/dc

C'est le septième album de ces musiciens australiens. Le groupe est considéré pour beaucoup de fans comme étant la référence du genre hard rock, AC/DC se revendique pourtant comme un simple groupe de rock & roll reprenant les bases de musiciens comme Chuck Berry.

L'album Highway to hell sort en juillet 1979. Le succès est phénoménal. Aux États-Unis, en Angleterre et bien sûr en Australie. Pourtant le titre éponyme de l'album devenu un grand classique voir mythique, emblème du groupe et du hard rock en général, ne sera pas un véritable hit à sa sortie. C'est au fil du temps qu'il gagnera ses lettres de noblesse.

Le 33 tours Highway to hell se vendra tout de même à 25 millions d'exemplaires à travers le monde.

Le disque suivant Back in Black avec le titre phare Hells bells sera l'album de la consécration pour ce ce groupe qui est devenu l'icône du mouvement hard rock avec son drôle de guitariste en culottes courtes : Angus Young.

Highway to hell

(vous y étiez ? moi oui, du coton dans les oreilles pendant 2 jours mais quel pied !)

1979 - Another Brick In The Wall part 2 (Pink Floyd)

the wall

Malgré une incontestable influence sur l'évolution du rock progressif dans les années soixante-dix, le groupe Pink Floyd n'avait jamais vraiment réussi à imposer un véritable tube, à l'exception du titre Money en 1973.

Cette année là, le style de Pink Floyd tend à s'éloigner de ses expérimentations musicales de ses débuts. Sur le plan commercial, le projet est une véritable réussite.

Aidé par la sortie du film The Wall, le titre phare Another Brick In The Wall part 2 dont le clip est dans toutes les mémoires, marque l'apogée des Floyd, se plaçant numéro 1 un peu partout dans le monde.

Another Brick In The Wall part 2

1979 - London calling (The clash)

clash

Ce morceau est la première chanson du groupe The Clash à connaître une reconnaissance planétaire.

Au Royaume-Uni bien entendu, mais aussi aux Etats-Unis, en Australie, en Norvège, en Suède... de plus, au fil des ans, le titre et l'album sont devenus parmi les plus grandes références du courant punk rock.

1979 - I fought the law (The clash)

I Fought the Law

Parmi tous les covers enregistrés par les groupes punk rock (et dieu sait, s'il y en a eu un paquet), celle du groupe The Clash est à mon avis la plus réussie.

Elle donnera d'ailleurs l'idée à de nombreux groupes par la suite, d'enregistrer leur propre version, citons par exemple la très bonne interprétation de Green Day et, une fois n'est pas coutume, citons le seul artiste français digne de jouer le rock & roll aussi bien que ses aînés britanniques ou américains: Manu Chao (voir aussi Manu Chao & Hot Pants - Ay que dolor).

Saluons à cette occasion le groupe interprète original, il s'agit de The Crickets, la chanson enregistrée en 1960 avec le chanteur Bobby Fuller (le  mythique chanteur d'origine des Crickets, Buddy Holly venait de décéder dans un accident d'avion).

Histoire du rock pour les nuls