album de rock pour enfants

1968 - Jumping Jack flash (The Rolling Stones)

rolling stones

Le 45 tours Jumping Jack flash précède l'album Beggar's banquet qui contiendra quant à lui, deux hits exceptionnels : Street fighting man et Sympathy for the devil.

Le nouveau disque des Rolling Stones était fort attendu, les précédents n'ayant pas vraiment fait l'unanimité. Retour plus que gagnant pour l'un des plus grands groupes de rock au monde, oui mais...

1968 - Hey Jude (The Beatles)

hey jude

oui mais... (voir plus haut), nous sommes en juillet 1968, Mick Jagger et Keith Richards profitent de la sortie de leur nouvel album pour inaugurer leur propre boîte appelée "Le Vesuvio".

Tout le monde danse sur les morceaux de Beggar's banquet, quand Paul Mc Cartney fait une entrée fracassante avec le nouveau 45 tours des Beatles. Le Dj dépose logiquement Hey Jude sur la platine, les Stones comprennent tout de suite qu'une fois de plus, il ne seront pas numéro 1.

The Beatles avaient jusqu'à présent écrit les plus belles chansons de la décennie, mais cette fois il s'agit peut-être d'une des plus belles chansons du siècle... difficile de rivaliser.

Ne tout de même pas oublier...

The-Hollies

Depuis le début des sixties, les Beatles trustent les premières places des charts. Les Rolling Stones leur ont emboîté le pas et certains groupes jouent les "Poulidor" du Hit-Parade comme les Kinks ou les Beach Boys.

Un groupe assez peu connu en France, nommé The Hollies s'est toutefois agrippé au peloton de tête avec des titres comme I'm alive, Carrie Anne, Just one look ou Bus top. Ce groupe est habité par un britannique qui va bientôt devenir une star de la Folk music américaine... Graham Nash aux côtés de Bill Crosby, Stephen Still & Neil Young.


aretha franklin

Et puis, même s'il ne s'agit pas vraiment de rock 'n' roll, une artiste de "soul" enregistre cette année là, une chanson exceptionnelle : I Say a Little Prayer.

Il s'agit bien entendu d'une des plus belles voix de la musique américaine, Aretha Franklin.

Histoire du rock pour les nuls